Economiser au quotidien
0

Découvrez 5 moyens de vous constituer un bas de laine facilement…

   Régulièrement il vous arrive de ressentir une “démangeaison” : l’envie de vous rendre sur un site marchand pour acheter quelque chose. Nous connaissons tous ces pulsions, mais elles font parfois plus de mal que de bien - surtout lorsqu’elles se produisent en période de budget serré ou en fin de mois !…

   Un conseil pour commencer : lorsque cette envie vous prend, respirez à fond, et laissez-la se dissiper. Ceci vous aidera à prendre conscience de la fugacité de vos envies, et de faire une pause avant d’agir et d’acheter

Conseil n°1 : évitez la précipitation

   Il est parfaitement normal d’acheter des produits dits “de nécessité” : courses, produits d’entretien, d’hygiène, de santé, etc. En revanche, quelques produits sont parfois à la limite de la nécessité : un nouveau jean, quand l’ancien est un peu élimé. Est-ce une nécessité ? C’est à vous de voir, personne ne vous juge !

   Voici une suggestion : à moins bien sûr qu’il soit troué ou déchiré, voyez si vous pouvez vous débrouiller sans ce jean pendant un peu plus longtemps. Oui, les vêtements sont une nécessité, mais vous pouvez aussi porter quelque chose un peu plus longtemps avant d’en racheter. Donc : voyez si vous pouvez continuer à faire “sans” pendant un mois environ. Et souvent la réponse est oui.

   Peut-être avez-vous aujourd’hui l’habitude d’acheter quelque chose dès que vous pensez en avoir besoin. Autrefois les gens faisaient en sorte que tout dure plus longtemps en le réparant, ou simplement en faisant avec quelque chose d’un peu cassé mais encore utilisable, ou en faisant carrément sans. Et d’une façon ou d’une autre, ils ont survécu ! Et vous pouvez faire de même.

   Tenir sans rien acheter de nouveau pendant un autre mois, vous y survivrez ! Et s’il y a une urgence, voyez les conseils suivants.

Conseil n°2 : ignorez les publicités

   Les pubs sont faites pour que vous achetiez, et elles peuvent être très efficaces. Les pubs télé notamment ont une énorme influence sur ce que vous achetez - pour vous, pour vos enfants, etc.

   Réduisez donc votre exposition aux publicités qui vous font baver en vous désinscrivant de tout ce qui arrive dans votre boîte mail, vos flux Facebook ou Twitter, et qui fait de la publicité pour tout et n’importe quoi. Autres conseils :

  • regardez les émissions ou films en replay, pour pouvoir “zapper” les pubs,
  • sur internet, utilisez un bloqueur de pubs gratuit de type “AdBlock”.

Conseil n°3 : fuyez les centres commerciaux

   Les centres commerciaux et les galeries marchandes sont faits pour vous pousser à acheter, encore et encore plus, et cela fonctionne inévitablement. Espacez vos visites dans la zone commerciale ou votre centre commercial préféré !

   De la même manière, sur internet, évitez les sites de vente comme Amazon : rien de ce que vous y trouvez n’est indispensable - du moins actuellement. Essayez de tenir cette résolution jusqu’aux prochaines vacances par exemple !

Conseil n°4 : achetez d’occasion

   Même d’occasion, cela reste un acte d’achat, et c’est mieux de l’éviter. Mais si vous avez vraiment épuisé les options précédentes, et que vous ne pouvez absolument pas faire sans pendant un mois, alors achetez d’occasion. Mais pas n’importe comment ! Trouvez un magasin d’articles d’occasion, de récupération ou de fins de séries pas loin de chez vous. Ou furetez sur eBay, le Bon Coin, etc. Sans compter les brocantes et marchés aux puces.

   Acheter d’occasion est une vraie alternative, qui évite qu’un article usagé soit mis au rebut, qui allonge sa durée de vie, tout en utilisant moins de ressources. C’est aussi généralement moins cher.

Conseil n°5 : faites bon usage de vos économies

   Partons du principe que vous n’avez rien acheté pendant les fêtes, et que vous avez économisé des dizaines - voire des centaines d’euros. Que faire de cet argent ? Faites-en bon usage ! Pour une personne endettée, le bon usage sera de vous désendetter. Pour une autre, cela peut signifier aller mieux financièrement, en mettant de côté un matelas de secours. Ce bas de laine est important pour votre stabilité financière : il vous donne de l’air et libère votre vie de pas mal de soucis.

   Un dernier mot : économiser, c’est bien. Vous fixer un objectif sur la somme à économiser, c’est mieux ! Avoir un bon objectif à l’esprit facilite le fait de vous priver - même temporairement !

Email This Page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *