436-3-site
0

Logement : allégez votre note de chauffage de 70 % !

Augmentation du gaz, hausse de l’électricité, flambée du mazout… Vous ne savez plus à quel saint vous vouer ! Comment faire pour alléger au maximum votre facture de chauffage cet hiver ?

La première condition, c’est de vivre dans une maison ou un appartement bien isolé. Une bonne isolation permet de réduire la facture jusqu’à 70 % ! Mais les travaux d’isolation coûtent très cher. D’où l’importance des “coups de pouce” dont vous pourriez bénéficier, comme la prime pour la rénovation énergétique ou l’éco-prêt à taux zéro !…

Voici 3 mesures simples qui peuvent vous aider à franchir le pas :

1. Visez le crédit d’impôt

Les crédits d’impôt ont baissé ces dernières années, mais restent attractifs si vous faites installer du matériel homologué. Vous pouvez alors bénéficier d’un crédit d’impôt atteignant 30% (depuis septembre 2014) :

  • sur l’installation d’un double vitrage,
  • sur l’isolation de la toiture,
  • sur l’isolation du plancher.
Pouce

Découvrez la meilleure solution
pour profiter des dossiers d’AstucEco !

2. Agissez sur plusieurs leviers

La seule façon de réduire significativement votre facture de chauffage est d’agir sur plusieurs leviers. Par exemple la seule isolation des vitrages ne suffit pas. Si vous ajoutez l’isolation des murs extérieurs ou de la toiture, vous arrivez à des résultats nettement plus intéressants.

  • Prenons l’exemple d’un pavillon de 100 m2 datant des années 60 : en isolant la toiture, en installant des double-vitrages et une VMC (ventilation mécanique contrôlée), un ménage peut viser une économie de chauffage de plus de 1 200 € par an. Ajoutez l’installation d’une chaudière à condensation et l’isolation du plancher, et l’économie réalisable peut passer au double : 2 400 €/an !

3. Demandez toutes les aides

Plusieurs aides financières sont envisageables :

  • la nouvelle prime de rénovation énergétique : elle est de 1 350 €, attribués sous conditions de revenus (vous devez gagner moins de 35 000 € annuels, en couple),
  • l’éco-prêt” à taux zéro : il s’obtient auprès de n’importe quelle banque, et est particulièrement intéressant. Ainsi :
    • si vous réalisez au moins deux travaux (voyez le point 2), le prêt sans intérêts peut atteindre 30 000 € sur 10 ans,
    • pour 3 travaux différents la durée de remboursement peut être porté à 15 ans !
  • les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah). Attention, elles sont incompatibles avec la nouvelle prime de rénovation énergétique. Comme ces aides peuvent représenter 35 à 50 % du montant des travaux, faites bien vos calculs !

Peut-être est-ce le bon moment pour vous, avec l’approche des grands froids, de vous pencher sur le dossier des travaux. Sachez que l’investissement est parfaitement stratégique, puisqu’en investissant dans l’isolation, non seulement vous ferez des économies vraiment appréciables, mais en plus votre maison ou appartement prendra de la valeur !

Nous comptons sur vous !

Pour qu’AstucEco puisse vivre, vous avez un rôle à jouer : lisez nos astuces, commentez-les, faites-nous part de vos idées et souhaits, posez-nous les questions qui vous passent par la tête, et surtout, transmettez l’adresse de notre site à vos amis, et partagez les articles qui vous intéressent (grâce au lien présent après chaque astuce).

C’est grâce à vous, que nous arriverons à faire durer le site dans le temps !

Merci pour votre aide, et pour votre confiance !

Et si ce n’est déjà fait, demandez votre lettre d’information gratuite

Email This Page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Current day month ye@r *